Sud-Ouest de l’Écosse : carnet de voyage (3/4)

Vendredi 6 septembre 2019
09h15
Euro Hostel Glasgow

Hier, j’ai donc traîné jusque midi passé dans ma chambre, littéralement bercée par les travaux voisins, pas seulement le son, mais aussi les vibrations. Après un rapide déjeuner au KFC, j’ai pris la direction de Buchanan Street, une rue piétonne commerçante du centre-ville, j’y ai retrouvé le TARDIS où ils vendent des produits à base de cannabis. Je suis remontée jusqu’en haut de la rue, où commence la balade proposée par mon Lonely Planet, j’ai ensuite redescendu la rue pour passer l’arche menant à Merchant City avec la galerie d’art moderne. Devant la galerie, il y a la statue de Wellington chapeautée d’un cône de circulation, son cheval aussi. L’histoire raconte que c’est arrivé un week-end, sûrement des gens bien imbibés, chaque semaine la ville l’enlevait et chaque week-end il revenait, puis la ville a abandonné et a laissé le cône. Quelques temps plus tard, quand la ville a voulu à nouveau enlever le cône de sur la statue, les gens ont protesté, le cône est resté et c’est maintenant un symbole de Glasgow. L’entrée de la galerie d’art moderne est gratuite, donc j’ai jeté un coup d’œil, je confirme, j’ai du mal avec la plupart de l’art moderne, je ne suis pas restée longtemps.

Après la galerie, j’ai pris la direction de George Square et l’hôtel de ville à côté, super joli. Comme il faisait sec avec des apparitions du soleil par moments, je me suis assise sur un banc et une jeune est venue me demander si elle pouvait me poser des questions pour son cours. Quelle est la chose que je préfère à Glasgow ? Euh, le soleil ? Étant arrivée la veille au soir, je ne pouvais pas encore dire grand-chose. Après ma pause, je suis descendue vers Ingram Street et l’ancien hôpital, jusque Victoria Street et sa cour. Et en revenant sur Wilson Street, que vois-je ? Un TARDIS ! Décidemment, le genre de choses que je m’attendais à voir à Londres et Cardiff… À regarder de plus près, c’est vraiment une cabine de police à utiliser en cas d’urgence pour contacter les services d’urgence. J’ai ensuite continué vers Merchant Square, un espace couvert avec plusieurs bars et restaurants, je me suis posée pour une gaufre et un cosmo en bouquinant à Bar Square, pas mal.

J’ai ensuite pris le chemin de la jolie cathédrale, où là aussi il y a un TAR… euh une cabine de police. Malheureusement, je suis arrivée trop tard pour visiter la cathédrale. Comme la pluie nous avait épargnés ce jour-là, j’ai fait quelques pauses sur des bancs et il était déjà 17h. J’ai donc suivi la Cathedral Street jusqu’à un des bâtiments d’une des universités et je suis descendue vers George Street, puis Geogre Square et enfin retour sur Buchanan Street. Pas mal de musiciens étaient là, dont un jeune homme avec sa guitare et sa voix, superbe. Un gentleman plus loin m’a souhaité une bonne soirée, juste comme ça. Puis je suis rentrée à l’hôtel, histoire de regarder deux-trois trucs sur Internet, de préparer le programme du lendemain et de repérer le chemin du dîner.

***

Vendredi 6 septembre 2019
17h15
Euro Hostel Glasgow

Pour le dîner hier soir, j’ai repéré un restaurant du joli nom de Meat Bar dans mon guide de voyage, le bar à viande donc, j’ai repéré le chemin avant de partir et je me suis mise en route. Je suis passée devant une boutique apparemment dédiée à Harry Potter principalement, mais déjà fermée, faudra que j’aille voir ça plus tard. Si j’avais su, j’aurais attendu avant d’acheter le porte-monnaie Hogwarts au comic store Forbidden Planet de Buchanan Street (où ils vendent aussi des Daleks en or à monter soi-même).

Enfin bref, j’ai monté des rues pentues et je me suis rendu compte que c’était plus long que prévu, j’ai vérifié, oui, en effet, j’avais pas le bon numéro, je suis allée trop loin et j’étais du mauvais côté… J’ai enfin trouvé le restaurant, accueil sympa, j’étais assise à côté d’une tablée d’Italiens dans un coin. Ils (le resto, pas les Italiens) proposent des cocktails à la viande… ouais, non, autant j’avoue mes tendances carnivores sans complexes, autant, là ça va trop loin, quand il s’agit de cocktails, je reste végan, et là sur le coup, pas de cocktail végé qui me tentais et je suis restée à l’eau. Je me suis ensuite offert un filet avec frites, sans sauce, ni rien, un délice, une viande bien tendre et saignante, excellent ! L’Écosse c’est vraiment top niveau bœuf, y’a pas à dire, bon, c’est pas donné non plus, certes, mais ça les vaut. Pas de dessert, mais je pense revenir tester les burgers avant la fin du séjour.

Sur ce, retour à l’hôtel, j’ai récupéré un sèche-cheveux et j’ai demandé s’ils n’auraient pas des masques de sommeil… non, mais le réceptionniste m’a donné quelques noms de magasins où je suis susceptible d’en trouver. Il m’a aussi proposé des boules Quiès, le bruit étant supportable j’ai commencé par refuser, puis il m’a dit que c’était gratuit, alors oui, on ne sait jamais, il m’a alors passé une petite boîte avec les essentiels, en premier sur la liste : deux préservatifs, ah ah, clair, essentiel, vital même. Et donc soirée TV tranquille ensuite.

***

Vendredi 6 septembre 2019
20h30
Euro Hostel Glasgow

Ce matin, je me suis mise en route un peu plus tôt qu’hier, après la pluie, je me suis baladée le long de la rivière Clyde jusqu’au parc Glasgow Green, petit parcours sympa. Ils doivent donner un traitement spécial à leurs bancs ici, car j’ai pu m’asseoir dans le parc sur un banc sec. J’ai ensuite déambulé dans le parc, évitant la grosse zone qu’ils fermaient pour un événement à venir. Suite à cela, je suis allée visiter le People’s Place (palais du peuple), un musée (gratuit) sur la ville et les gens de Glasgow, très intéressant.

Une fois sortie, j’ai pris le chemin du centre-ville (j’étais alors dans East End), le quartier est un peu délabré et ça change en arrivant dans Merchant City. Comme j’avais faim et qu’il n’y avait pas grand-chose d’appétissant, je suis allée déjeuner au McDo. J’avais prévu pas mal de trucs pour l’après-midi, mais je suis juste allée chez TK Maxx acheter un masque de nuit et comme je ne me sentais pas top, je suis retournée à l’hôtel me poser un peu. Ben oui, normalement, quand on a un rhume, on doit rester se reposer au lit, et moi je vais me balader sur des kilomètres sous la pluie et dans le vent… Certes, la pluie est plus légère et offre plus de répits qu’aux premiers jours du voyage, mais bon… Même avec ma petite cure de médicaments, je ne suis pas au top de ma forme, mais je ne veux pas me laisser gâcher mes vacances.

J’ai fait une petite sieste, pensant ressortir après, mais bam, maux de ventre, ça m’apprendra à me jeter dans le premier fast-food quand la faim me tenaille. J’ai regardé la télé, Brexit, Johnson, je sais tout maintenant ! Vers 18h30, je suis sortie prendre un peu l’air, y’a un match de foot ce soir, Écosse-Russie, et apparemment c’est une occasion pour ces gentlemen de sortir le kilt. De retour à l’hôtel, je voulais aller directement au bar, qui était plein, mais j’ai décidé de poser mes affaires d’abord. Je suis redescendue un peu plus tard et ça c’était un peu vidé. J’ai commencé avec un Sex on the Beach, ils passaient le match, pour les hymnes ils ont enlevé la musique et mis le son de la télé, et là on a vu où étaient les écossais.

J’ai juste encore mangé des macaronis au fromage et je viens de remonter dans ma chambre. Le foot et moi, hein. Je vais regarder un peu la télé et demain matin me balader en ville ou aller directement au déjeuner organisé par des collègues locaux.

Über lamarmottevoyageuse

Bienvenue chez La Marmotte, voyageuse qui vous raconte ses aventures à travers le monde (surtout l'Europe) et à Berlin. Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droit. Merci de me contacter si vous désirez les utiliser.
Dieser Beitrag wurde unter Écosse – Sud-Ouest (2019) veröffentlicht. Setze ein Lesezeichen auf den Permalink.

Kommentar verfassen

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden /  Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden /  Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden /  Ändern )

Verbinde mit %s

Diese Seite verwendet Akismet, um Spam zu reduzieren. Erfahre, wie deine Kommentardaten verarbeitet werden..