Brandenburg an der Havel

Dimanche, avec deux amies, nous sommes allées explorer la jolie petite ville de Brandenburg an der Havel, qui a donné son nom au Land (région) Brandenburg (Brandebourg). Au bout d’environ une heure de train (au départ du centre de Berlin, si on part de l’ouest c’est plus court), nous sommes arrivées et avons suivi les panneaux vers la Neustadt (nouvelle ville) et l’office du tourisme, ainsi que vers l’Altstadt (ville vieille), cherchant en chemin de quoi se restaurer pour le déjeuner.

Premières impressions : c’est très calme et propre, très joli, plein de couleurs, assez vert. Après avoir traversé une des rues principales de la Neustadt, nous sommes arrivées au Jahrtausendbrücke (pont du millénaire) au-dessus de la Havel et en bas de l’Altstadt.

Tout d’abord, arrêt déjeuner sur une jolie terrasse donnant sur la rivière, un restaurant italien, Toto, les lasagnes et les pâtes étaient pas trop mal, un peu cher cela dit. Mais S. et moi avons apprécié nos tequila sunrise, tandis que Z. a opté pour une option plus sage avec une sorte de mojito sans alcool. Mais dans tous les cas, un moment bien sympa.

Une fois rassasiées, nous sommes parties nous balader le long des berges direction Dominsel (île de la cathédrale) et après quelques détours, notamment dans de jolis coins verdoyants, nous sommes arrivées à la cathédrale, un très beau bâtiment. Puis nous avons ensuite pris le chemin de l’Altstadt, toujours aussi jolie, des rues pavées, de belles maisons, tout calme et propre. Nous nous sommes arrêtées à un musée gratuit sur la réformation, puis l’hôtel de ville gardé par un chevalier qui semble avoir un problème avec ses parties génitales (position de main assez étrange). Nous avons ensuite continué un peu à l’aveugle, en finissant par tomber sur le mémorial pour les victimes de l’euthanasie du système T-4 sous les nazis, pas très joyeux.

Ensuite, demi-tour, avec la mission d’aller manger des gaufres. Un petit café sur et sous le pont du millénaire affiche des gaufres, mais pas de chance, pas de gaufres ce jour-là et la pauvre S. n’avait que ça en tête alors on cherche plus loin. Au final, dans la Neustadt, nous nous posons à un glacier qui a bien des gaufres sur sa carte, mais seulement d’octobre à mars, donc au final ce fut des crêpes avec fruits et glaces, pas trop mauvaises, mais pas servies très chaudes.

Après cela, comme nous avions vu presque tout ce qu’il y avait à voir, nous avons pris le tram direction la gare pour rentrer à Berlin. Une bien belle journée, avec juste quelques gouttes de pluie, même si le soir j’étais cassée, Brandenburg est une ville très mignonne, idéale pour une petite journée au calme. Durant notre balade, quelque chose nous a intriguées, partout dans la ville on trouve des petites statues de chien avec des sortes de cornes, j’ai cherché en rentrant, c’est un hommage d’une artiste de la ville au comique allemand Loriot, né à Brandenburg, qui adorait ce genre de chiens.

 

>>PHOTOS<<

A propos lamarmottevoyageuse

Bienvenue chez La Marmotte, voyageuse qui vous raconte ses aventures à travers le monde (surtout l'Europe) et à Berlin. Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droit. Merci de me contacter si vous désirez les utiliser.
Cet article a été publié dans Brandebourg, Brandenburg. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.