Carnet de voyage québecois – Chapitre II

Chapitre I

IMG_4381Samedi 12 décembre 2015
15h30
Queues de Castor, Québec

Hier soir, je suis donc allée au match des Remparts de Québec contre les Saguenéens de Chicoutimi. C’était la soirée des toutous, non, il ne fallait pas amener son chien, toutou veut dire peluche. C’est une action assez répandue dans les patinoires d’Amérique du Nord, lors du premier but de l’équipe locale, la foule jette des peluches sur la glace, elles sont ensuite ramassées et données aux services d’urgence pour les donner aux enfants sur les lieux d’intervention. Alors, je n’allais pas jeter Marmotte bien sûr, mais à l’entrée ils vendaient des peluches pour 10$ et donnaient des sacs dans lesquels mettre les peluches pour les protéger. Avant ça, j’ai fait un tour à la boutique pour m’acheter une écharpe des Remparts et c’est parti.
J’achète ma peluche et m’installe à ma place, les tout petits jouent et on entend leurs parents les encourager. Avant le match, pour l’occasion spéciale, tout plein de mascottes sont là et rendent visite à l’ours blanc (tiens tiens, comme ce qu’il y a sur mon maillot) Champion, la mascotte locale. Et des élèves d’une école de musique jouent l’hymne nationale.
IMG_4362Le match est très bien, Chicoutimi ouvre le score, mais les Remparts égalisent plus tard et c’est la pluie de peluches. Pas mal atterrissent sur ma rangée (je suis sur la première rangée près du but adverse en 1re et 3e période du côté du banc de prison), voir sur ma tête ou mon dos, du coup je n’ai pas lancé que ma peluche, mais plein d’autres et j’ai aidé des gamins qui n’y arrivaient pas.
Côté sport, ça a beau être des juniors, ça envoie, c’est rapide, meilleur que certains matchs de nos pros seniors en Allemagne. Bien sûr des erreurs coûteuses et des occasions ratées, mais vraiment beau à voir. Au final, 4-2 pour Québec.
IMG_4348Niveau ambiance, hum venant de Berlin, forcément la barre est haute. Honnêtement, y’a plus d’ambiance dans la plupart des stades allemands avec beaucoup moins de spectateurs. Une culture différente j’imagine. On était plus de 14 000 (et c’était loin d’être complet). Pendant le jeu, à moins qu’il y ait une belle action ou un but, à part quelques « Let’s go Remparts, let’s go ! » qui résonnent dans quelques coins de temps à autre, il ne se passe pas grand chose dans les gradins. Après les buts, j’étais une des rares debout… C’est l’habitude ! 😀 Par contre, pendant les arrêts de jeu, de la musique, des ola, quand l’animateur demande de faire du bruit, ça crie, ça tape des pieds et des mains, c’est sympa. Ma voisine à ces moments mettait ses bouchons d’oreille. Faudrait pas qu’elle aille voir un match en Allemagne, parce que là c’était rien, pas de tambour ni rien.
C’était vraiment intéressant à voir en tout cas. Je ne regrette pas du tout.

IMG_4428Samedi 12 décembre 2015
18h
Hôtel Jardin Ste Anne, Québec

Ce matin, je suis allée voir un aperçu de la nature canadienne, qui semble assez difficile d’accès sans voiture, notamment à cette époque de l’année. Plein d’activités et d’endroits sont fermés d’octobre à janvier.
Cela dit, il y a une chute tout près de Québec : la chute de Montmorency. Il est possible d’y aller en bus. Pour cela, direction la station d’Youville, qui ne se trouve pas sur la place du même nom mais derrière (derrière le Marriott). De là, prendre le bus 800 direction Beauport. Bon à savoir, Beauport n’est pas le terminus au sens français du terme. J’ai eu un instant de panique en arrivant à l’arrêt terminus Beauport, mais peu de personnes descendent, des gens montent et le bus continue. Pour la chute, il faut descendre à la station Des rapides, dernier arrêt.
IMG_4455De là, il faut emprunter la petite porte de la clôture à côté et on arrive au pont au-dessus des chutes. Le pont s’est écroulé 5 jours après sa construction, mais qu’on se rassure, maintenant il n’y a plus rien à craindre. De là, on entend bien la puissance de la chute, une belle vue du dessus. Passé le pont, on peut arriver sur une petite plaine qui fait face à la chute en offrant un beau point de vue. C’est aussi là que commencent des escaliers de bois qui mènent au bas de la chute, mais l’accès est fermé en hiver. De même, il semble y avoir un sentier qui descend, mais fermé également. Le paysage est vraiment beau, vue sur Québec et l’île d’Orléans, calme et nature, très agréable.
IMG_4437Après une pause frites au snack du coin, je repasse le pont pour accéder à un autre point de vue, sur le côté de la chute, au milieu en hauteur. De là, on peut aller jusqu’au Manoir de Montmorency et au téléphérique amenant au bas des chutes… qui est fermé en ce moment. Le seul moyen d’accéder au bas de la chute est la voiture a priori. Cela dit, il y a assez de bons points de vue pour profiter de la beauté de la chute. Vraiment une belle escapade. Quand tout est ouvert et/ou qu’il neige, il y a pas mal d’activités à faire. En préparant mon voyage il y a quelques mois, j’espérais y faire de la raquette, tant pis.

IMG_4546Ensuite, je remonte dans le bus, petit passage à l’hôtel et direction le funiculaire devant le château Frontenac pour descendre dans la ville basse, le passage coûte 2,25$ et est super court. Avec le recul, je me dis qu’il vaut mieux descendre à pied et remonter en funiculaire, quoi qu’en cas de neige, le funiculaire peut valoir la peine, car la côte est raide pour descendre/monter.
La ville basse est super jolie, super touristique et remplie de boutiques de souvenirs. Il y a plein de super T-shirts sur le hockey, si j’étais riche, j’en aurais acheté plein. Beaucoup d’objets des Nordiques aussi, c’était l’équipe NHL de Québec, en début de saison ils parlaient de revenir, je ne sais pas où ça en est.

IMG_4541Je me suis baladée dans les ruelles, avec une pause à Queues de Castor. C’est une pâtisserie délicieuse dont mon amie E. m’avait parlé, une pâte de blé frite à l’huile, aplatie, servie avec soit du sucre, du chocolat, de la confiture, etc… J’en ai pris une choco-noisette, trop bon.

Ensuite, mini balade au port, j’ai repéré le départ du traversier pour demain, histoire de voir Québec depuis le St-Laurent. J’ai continué ma promenade avec la nuit tombante et les illuminations de Noël, c’est charmant ! Et me voilà de retour à l’hôtel. Je pense retourner à la Bûche ce soir. Je voudrais goûter leur poutine.

Lundi 14 décembre 2015
12h
Gare d’autocars de Québec

IMG_4595Je suis donc retournée hier soir à La Bûche et leur poutine envoie du lourd. Alors des frites, du jus de viande et du fromage, c’est déjà canon, ajoutez à cela une tranche de bacon massive et c’est encore plus une tuerie. Une fois rassasiée, soirée tranquille à l’hôtel devant des séries.

Dimanche matin, j’ai pris le traversier vers Lévis, une petite ville face à Québec, de l’autre côté du St-Laurent, la traversée coûte 3,50$. On a une belle vue sur les deux rives depuis le bateau. Il faisait grand soleil et à Lévis je me suis promenée le long du fleuve avant de faire une pause bagel chez Tim Horton et retourner à Québec.

IMG_4623J’ai un peu flâné dans la ville puis j’ai retrouvé S., un ami de Berlin qui vient aussi au mariage, petite balade dans la vieille ville finie au resto L’Omelette, petit restaurant sympa. Le patron nous a demandé si on était en lune de miel. Ah ah ah ! Elle est bien bonne. Non, on est juste amis. Il nous a dit qu’on avait l’air amoureux. Oui, c’est ça… Ensuite, retour chacun dans notre hôtel assez tôt car il est encore sous le coup du décalage horaire, il est arrivé la veille à Montréal.

IMG_4685Ce matin, belle surprise en ouvrant le rideau de ma chambre : le sol est recouvert de neige !! Youpi ! Je me hâte de me préparer pour faire une balade avant de partir. Quand je sors, il ne neige plus mais une sorte de pluie glacée tombe, le vent souffle, je fais quelques photos avant d’aller petit-déjeuner au 1640 comme hier. Ils ont de jolis plats d’œufs avec viande et/ou fromage. Je comptais ensuite me balader la long de Frontenac mais ça glisse par endroits et un vent à décorner les bœufs, limite je m’envole, et j’suis pas un poids plume. La neige sur l’herbe est praticable, je redescends doucement en m’accrochant aux poteaux et retourne à l’hôtel récupérer mes valises, un taxi et je traîne à la gare routière en attendant le bus. À Montréal, je ne pense pas faire grand-chose aujourd’hui, éventuellement trouver une laverie et bosser un peu.

A propos lamarmottevoyageuse

Bienvenue chez La Marmotte, voyageuse qui vous raconte ses aventures à travers le monde (surtout l'Europe) et à Berlin. Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droit. Merci de me contacter si vous désirez les utiliser.
Cet article a été publié dans Québec (2015). Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Carnet de voyage québecois – Chapitre II

  1. Ping : Carnet de voyage québecois – Chapitre III | Le Tour du Monde de la Marmotte

  2. Ping : Carnet de voyage québecois – Chapitre IV | Le Tour du Monde de la Marmotte

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.