Carnet de voyage québecois – Chapitre I

IMG_3932Lundi 7 décembre 2015
19h45
Berlin

Demain midi je m’envole pour une aventure canadienne, direction le Québec. Cela faisait longtemps que je voulais aller là-bas et c’est cet été que ce voyage a pris forme. Une amie de Berlin originaire de la région de Montréal se marie dans moins de 15 jours et j’ai eu l’agréable surprise d’être invitée. Vivant seule et travaillant à mon compte à domicile, la décision a vite été prise, je compte d’ailleurs aussi travailler pendant le séjour.
Demain matin, direction Tegel et après une escale à Amsterdam je m’envolerai pour Montréal. Au bout d’un long trajet de 8 heures, je retrouverai mon amie E. qui me déposera à l’hôtel.
Au programme, court séjour à Montréal pendant lequel j’irai voir le match contre Boston dans un bar, n’ayant pas pu avoir de billet. Ensuite, quelques jours à Québec puis retour à Montréal pour quelques jours avant de partir à Rigaud où se tiendra le mariage.
Bien sûr, j’ai prévu d’aller voir du hockey à Québec et à Montréal. J’ai super hâte, je suis surexcitée !

IMG_3917Mercredi 9 décembre 2015
13h30
Burger King, Montréal

Les vols hier se sont bien passés, le transatlantique, près de 7 heures, était bien long. J’étais coincée dans une rangée près d’une fille qui a dormi tout du long ou presque, j’étais désolée de devoir la réveiller et déranger souvent pour me lever. Sinon, sur KLM, on est assez bien nourri. Apéro avec noix de cajou, le dîner est pas mauvais, boulettes de viande, salade, purée, fromage, dessert, bon je vous laisse deviner ce que j’ai laissé. Plus tard une glace et peu avant l’arrivée, un dernier en-cas, mais là, j’ai passé car vraiment plus faim.
Arrivée à destination, j’avais un grand sourire, depuis le temps que je rêve de visiter le Canada et je prépare ce voyage depuis cet été. Une fois la frontière passée et mon passeport tamponné (youpi !), ma valise était déjà arrivée. Mon amie E. et son fiancé, A., m’attendaient. Avant de me déposer à l’hôtel, ils m’ont emmenée à un beau point de vue sur la ville illuminée. J’ai même vu un raton-laveur, E. me disait qu’ils sont souvent là à l’affût de nourriture, surtout de frites.
IMG_3921Ensuite, direction l’hôtel, petit établissement rustique, accueil chaleureux, mais quand je lui ai demandé conseil pour un bar dans le coin pour voir le match le lendemain, il m’a demandé quel match… La déception ! ^^ Montréal – Boston c’est un classique, rivaux de toujours.
J’ai une chambre miniature avec une installation électrique douteuse, la salle de bain partagée est à l’étage et l’interrupteur à l’extérieur… Bon, pour 2 nuits ça ira… Et c’est un des moins chers trouvés.
Suite à cela, direction un endroit où dîner avec E. et A., on trouve un pub pas loin avec des drapeaux du Canadien et un match de hockey sur les écrans, parfait. Forcément je choisis une poutine, E. me disait que souvent on mange ça en fin de soirée, vers 2 heures du mat’, justement en heure locale il est 20 heures, mais pour mon corps 2 heures, ben voilà, je suis devenue montréalaise en quelques heures. 😉 La poutine était pas mauvaise, intéressant et bien lourd.
IMG_3920Après ça, le contre-coup du voyage et du décalage horaire se fait sentir, retour à l’hôtel où je me couche assez tôt. Du coup, je me réveille tôt, mon ventre crie famine, mais encore 2 heures avant le petit-déjeuner et je traîne au lit.
Le petit-déjeuner est pas mal, simple mais avec du sirop d’érable bien sûr. On peut aussi avoir quelque chose de cuisiné, crêpes ou omelette. J’ai demandé des crêpes, me demandant si ce sera des crêpes à la française ou des pancakes. Et c’était de bons pancakes, légèrement arrosés de sirop donc ça passait, car je n’aime pas trop le sirop d’érable, trop sucré.
Ensuite, boulot et sieste avant de me mettre en route dans le quartier de l’hôtel, quartier latin et le village. Y’a une manifestation, des enseignants a priori.
Niveau resto, j’ai rien trouvé de bien alléchant, du coup arrivée devant Burger King, affamée, j’ai fait ma mauvaise touriste. Et là, 1er quiproquos français – québecois. Je demande un menu ultime hamburger fromage bacon et elle répète en parlant de trio, euh, non c’est pas ça, elle me demande si c’est bien avec frites et boisson, oui, donc c’est un trio. Trio = menu ici. Oups, désolée. Y’a même de la poutine au BK, mais non, quand-même pas.
Je vais continuer de me balader dans le coin et en fin de journée je trouverai un endroit pour voir le match. J’ai déjà vu pas mal de bars affichant le drapeau des Habs. J’ai mon écharpe bleu-blanc-rouge des Eisbären, ce sont les mêmes couleurs, parfait !

IMG_3994Jeudi 10 décembre 2015
15h
Pub d’Orsay, Québec

Hier après-midi, j’ai continué ma balade près de la rue Ste Catherine et j’ai atterri à l’université McGill, où E. et une autre amie canadienne ont étudié. Y’a un petit parc rempli d’écureuils à l’entrée et les bâtiments sont super jolis.
Ensuite, retour à l’hôtel, toujours à pied, histoire de me reposer un peu car le décalage horaire fait encore ses effets.
Puis direction le pub où j’étais la veille pour voir le match. Avec tous leurs drapeaux du Canadien, je m’attendais à ce qu’il y ait de l’ambiance, notamment pour un match contre Boston, leur meilleur ennemi. Mais c’était vide, pas d’ambiance, aucune réaction lors du but. Déçue, je suis partie voir ailleurs et à la Station des sports, à quelques mètres, c’était bien mieux. Je me suis installée au bar, face à l’écran, un cocktail slapshot (vodka, curaçao et d’autres trucs) et le match tourne mal pour Montréal, mais y’a des réactions lors des temps forts.
IMG_4042Un mec s’est assis près de moi, j’me disais, faudrait que j’entame la conversation, non pas pour draguer, mais vraiment juste pour discuter. Le match étant une bonne excuse, mais pas moyen, je bloque toujours à ce niveau. J’aime pas trop traîner seule dans les bars le soir, mais aller voir des matchs peut être une bonne « excuse ». Y’a un match des Canadiens ce soir aussi, je vais voir si je trouve un bar à Québec qui le passe.
Sinon, ce matin, j’ai donc pris le bus pour Québec-ville, j’ai dormi une bonne partie. 3 heures avec Orléans Express, par contre pas de ceinture à bord et on a failli rentrer dans un pick-up. Je me suis installée dans mon joli hôtel au centre-ville et je me rassasie enfin. J’crois que je ne ferai pas grand chose aujourd’hui.

IMG_4091Vendredi 11 décembre 2015
16h
Hôtel Jardin Ste Anne, Québec

Hier, après m’être rassasiée, je suis retournée à l’hôtel finir de m’installer. À la nuit tombée, je suis allée visiter le marché de Noël allemand dans le Vieux Québec, très mignon et avec de jolis éclairages, de la musique allemande de Noël et des currywurst hors de prix, aussi des bretzels, du pain d’épices, du strudel, si jamais je suis en manque de l’Allemagne.:-D Sur un stand, un mec vendait des bijoux faits avec du cuivre du château Frontenac, récupéré lors des dernières rénovations, il était super sympa, on a pas mal discuté. Il était surpris quand j’ai dit que j’arrivais d’Allemagne, parce que j’ai pas d’accent allemand… euh oui c’est vrai, hé hé. Donc j’explique que je suis française mais je vis à Berlin. J’ai ensuite exploré un peu les environs, dont le château Frontenac, de nuit, avec le brouillard, les lumières et personne dans les rues, ça donnait une atmosphère fantasmagorique. Après cette petite balade nocturne, je suis retournée vite fait à l’hôtel.
IMG_4103Pour dîner, j’avais repéré lors de ma promenade un resto québecois, La Bûche, ils avaient une ardoise à l’extérieur annonçant « Go Habs go ! », donc parfait pour regarder le match en même temps. J’étais installée au bar face à l’écran et comme je n’avais pas encore faim, pour la 1re période j’ai siroté un mojito érablé, le sirop d’érable ça passe à petite dose. J’ai eu des oreilles de crisse avec, offertes, une sorte de pâte frite avec bien sûr du sirop d’érable. Plus tard, j’ai pris une tourtière avec viande de porc, bœuf et cerf, très bon, juste un peu trop de poivre. Resto très sympa, mais après la 2e période je suis rentrée à l’hôtel pour regarder la fin. C’est juste que seule au bar sur un tabouret pas top confort, bof.
En sortant du restaurant, un mec me demande si c’était bien, il est du coin et aime beaucoup ce resto, on papote un peu, encore une fois, surpris que je vienne d’Allemagne, mais j’explique. Très sympa. J’aime beaucoup ce genre d’ambiance où les gens peuvent discuter sans rien chercher en échange qu’une bonne conversation. Les québecois ont vraiment l’air d’être très sympa et avenants.

IMG_4210Ce matin, je suis allée petit-déjeuner au Pain Béni, j’ai une réduction par mon hôtel. Des œufs brouillés, du bacon, de la feta, des patates rissolées et des toasts. Parfait !
Je suis ensuite allée me balader dans le quartier, dont le château Frontenac, de jour cette fois, avec une promenade avec une belle vue sur le St-Laurent et la ville basse. Il fait très beau, grand soleil et chaud (oui, 6-8° en décembre ici je considère ça chaud). J’ai emprunté ensuite la Promenade des Gouverneurs, 310 marches pour rejoindre le haut des fortifications avec vue sur le fleuve. En haut, on arrive sur les Plaines d’Abraham, un terrain avec des pistes de ski et raquette, oui sauf que là non, malheureusement. C’est super joli, l’herbe est jaunâtre.

IMG_4265Pour midi, je sors des plaines pour aller voir les environs à la recherche d’un resto. Je suis allée à la Taverne Grande Allée, un bar sportif qui offre des trucs gratuits quand un certain joueur de Montréal marque un but. Bonne ambiance. Je m’installe au bar avec un sandwich à la viande fumée (ici, ils utilisent le terme anglais, smoked meat) et des frites, pas mal, tout en gardant un œil sur le match des Eisbären de Berlin via l’appli mobile. Oui même à des milliers de kilomètres, je leur reste fidèle.

Après déjeuner, je continue ma balade près de la citadelle. Québec est vraiment une ville charmante. Je suis maintenant de retour à l’hôtel et me mettrai bientôt en route pour aller voir le match des Remparts, l’équipe de hockey locale de la ligue junior. Avec mon maillot de Berlin bien sûr, mais j’irai acheter une écharpe locale.

A propos lamarmottevoyageuse

Bienvenue chez La Marmotte, voyageuse qui vous raconte ses aventures à travers le monde (surtout l'Europe) et à Berlin. Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droit. Merci de me contacter si vous désirez les utiliser.
Cet article a été publié dans Québec (2015). Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Carnet de voyage québecois – Chapitre I

  1. Ping : Carnet de voyage québecois – Chapitre II | Le Tour du Monde de la Marmotte

  2. Ping : Carnet de voyage québecois – Chapitre III | Le Tour du Monde de la Marmotte

  3. Ping : Carnet de voyage québecois – Chapitre IV | Le Tour du Monde de la Marmotte

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.