Carnet de voyage mystère (4/4)

IMG_3681Jeudi 3 septembre 2015
09h45
Budapest GuestRooms

La descente de la colline était certes plus facile, mais j’en avais les jambes qui flageolaient.
J’ai traversé le pont avec une belle vue sur les rives illuminées puis j’ai pris le tram 2 qui longe le Danube et le parlement jusqu’au pont Margit. Très joli parcours.
Ensuite, suivant les conseils de mon amie hongroise, j’ai voulu aller dîner au Zeller Bistro (pas loin d’Oktogon), j’ai dû passer une rue pleine de bars à strip-tease et de sex shops, je me suis demandée où elle m’emmenait, mais le resto en lui-même semble raffiné. Le seul soucis c’est que sans réservation, même pour une personne, c’est pas possible, bon tant pis. N’ayant plus de crédit pour allumer internet et chercher un resto sur Trip Advisor, j’ai fait ma recherche à l’ancienne.
IMG_3696J’avais remarqué la veille que la place Listz Ferenc Tér était pleine de bars et resto, ce n’est pas loin donc j’y suis allée. Aucun resto du paquet central ne m’a tentée, mais un peu plus loin, un local m’a attirée, éloigné de la foule, calme, musique de fond jazz, menu intéressant, allons-y ! Le service est excellent, le personnel est d’une extrême gentillesse. Après un bon Cosmopolitain, j’ai pris une mousse de foie d’oie servie en terrine, superbe. Ensuite, un exquis steak argentin plus ou moins saignant avec des petites patates au four, la viande était un pur délice ! Plus de place pour le dessert, mais avec l’addition (salée pour le coup, mais avec du bœuf argentin forcément), j’ai eu un verre de pálinka (eau de de vie locale), à l’abricot, qui s’appelle Barack (comme Obama). Le restaurant s’appelle Seasons Bistro, une belle adresse.

IMG_3713Mercredi matin, au petit-déjeuner l’hôtel m’a offert une petite bouteille de crémant pour mon anniversaire, je l’emmène à Berlin et trouverai bien quelqu’un qui l’apprécie (je n’en bois pas), c’est une délicate attention en tout cas.

J’ai traîné un peu à l’hôtel avant de me mettre en route. Le programme de la journée est Szentendre, une ville à 15 kilomètres de Budapest. Je voulais y aller en bateau, mais hors-saison, dès septembre, il n’y a qu’un trajet le matin à 10 heures, trop tôt, du coup j’y suis allée en train depuis Batthyáni Tér. À l’aller, le début se passait dans les tunnels, notre wagon avait les lumières éteintes, on a passé quelques minutes dans le noir complet, un peu flippant… La ville est charmante, si vous ne comptez pas faire les musées et les boutiques 2-3 heures suffisent. Cela dit, il y a sûrement une belle balade à faire le long du fleuve.
IMG_3733Pour déjeuner, je me suis installée face au Danube au Café Christine qui a une jolie terrasse. Bon service, prix abordables, j’ai pris des gnocchis sauce fromage avec du magret grillé et émincé, pas mal du tout. La Hongrie semble portée sur le canard, ce qui n’est pas pour me déplaire. Pour le dessert, je suis allée à la glacerie Levendula (chaîne locale que mon amie m’avait recommandée), j’ai été surprise par le panneau annonçant qu’ils n’acceptent pas les Euros et elle m’a redemandé si j’avais bien des Forint à ma commande… Non, mais les gens vont vraiment dans un pays et s’attendent à payer avec la monnaie des voisins ? Je comprends pas… Même si t’es frontalier, ça ne se fait pas, à l’époque avant l’Euro on avait toujours des Deutsche Mark et des Francs Luxembourgeois de côté pour quand on allait voir les voisins, ça me semble logique, enfin bref. Pour en revenir aux glaces, les parfums peuvent être originaux, je n’ai pas été jusqu’à tester la glace au camembert (oui, de la glace au fromage qui pue), j’ai pris mangue et lavande, pas mal du tout. Je me suis ensuite baladée dans les jolies rues pavées, j’ai acheté quelques cadeaux, y’a pas mal de boutiques artisanales, je me suis d’ailleurs offert de jolies boucles d’oreilles faites-main. Puis je suis retournée sur Budapest.

IMG_3748Après une pause à l’hôtel pour décharger mon sac bien lourd, direction l’île Margit, normalement prévue pour ce matin, joli petit coin de verdure avec des pistes pour coureurs. Belle vue sur l’autre rive, assez apaisant de se poser au bord de l’eau. Je voulais ensuite prendre le bateau des transports en commun mais c’était trop tard. J’ai donc pris le tram vers le quartier de l’hôtel. La patronne m’avait parlé d’un bon resto pas loin (Ladó) avec du jazz live le soir, ça me semblait parfait pour mon dîner d’anniversaire. Mais malheureusement, même pour une personne, il faut réserver, il m’a proposé de réserver pour le lendemain, mais je ne serai plus là. Tant pis. Dans le coin, rien de bien palpitant, j’ai failli finir au McDo, mais je voulais un cocktail et me faire servir. J’ai fini au Tacos Locos, trop affamée pour aller plus loin. Un pseudo mexicain, service strict minimum, pas désagréable mais pas vraiment cordial non plus. Le Daiquiri était noyé, les plats fades et pas relevés, la sour cream de la simple crème fraîche, la sauce rouge pas très forte. Bref, c’était pas top, donc retour à l’hôtel.

IMG_3769Je pars à midi, normalement on doit rendre la chambre à 11h, mais je peux rester jusqu’à l’arrivée de mon chauffeur.

En conclusion, Budapest est une superbe ville, malgré la chaleur extrême j’ai quand même pu en profiter. Je n’ai pas pu faire tout ce que je voulais car je suis vieille et faible maintenant, il faudrait que je revienne en automne ou au printemps. C’est terrible comme je ne supporte plus les grosses chaleurs. L’an prochain j’irai au Groenland ! En vrai, l’année prochaine je vais en Lorraine, avec sûrement une escapade de 2-3 jours à Reims ou à Bruxelles, à moins que je ne laisse Cap Mystère me faire la surprise.
Bref, pour en revenir à Budapest, il faudrait que je vienne accompagnée, par exemple pour les croisières dîners, ça ne me tentait pas seule, mais cela a l’air bien sympa. Une superbe destination en tout cas !

IMG_3776Et en ce qui concerne Cap Mystère : 20/20. 100 % satisfaite du service, le programme était top, l’hôtel magnifique. Budapest GuestRooms est une jolie pension dans une rue calme proche du centre, le personnel est extrêmement sympa, aux petits soins, bon petit-déj, clim, excellent. Et sûrement pas trop cher, car c’était dans mon budget. Merci à toute l’équipe de m’avoir concocté cette jolie escapade, même si j’ai complètement manqué les défis et que je n’ai pas totalement suivi le plan (typique de mes voyages d’ailleurs), je ferai très certainement appel à eux pour un autre voyage.
Mais comme tout peut être amélioré, deux points qui pourraient compléter l’expérience : un petit carnet avec des phrases clés dans la langue locale, des infos sur la monnaie, les pourboires, les us et coutumes, ce qu’il ne faut pas faire, etc… Cela serait un gros plus. Autre point, les noms des attractions et lieux où se rendre sont souvent en français, cela serait mieux de les avoir en langue locale entre parenthèses sur les cartes, car ce n’était pas toujours évident de retrouver quoi et quoi sur le plan de la ville.

Pour conclure vraiment : Budapest, j’en rêvais, Cap Mystère l’a fait ! Merci, je repars à Berlin avec de jolis souvenirs.

>>PHOTOS<<

A propos lamarmottevoyageuse

Bienvenue chez La Marmotte, voyageuse qui vous raconte ses aventures à travers le monde (surtout l'Europe) et à Berlin. Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droit. Merci de me contacter si vous désirez les utiliser.
Cet article a été publié dans Budapest (2015). Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.