Une journée au pays du cornichon (Spreewald)

La Spreewald est une destination très prisée en Allemagne, dans le Land du Brandebourg, beaucoup de berlinois aiment y aller pour passer une journée ou de courts séjours. Mais qu’est-ce que c’est que la Spreewald vous demandez-vous peut-être ? Notre ami Wikipedia nous dit la chose suivante : La forêt de la Spree (Spreewald en allemand ; Błota en bas-sorabe) est une vaste zone forestière humide autour de la rivière Spree et ses bras secondaires (plus de trois cents), située à une centaine de kilomètres au sud-est de Berlin en Allemagne. La forêt a été désignée en 1991 par l’UNESCO comme une réserve de biosphère de 47 509 ha. Cet espace est composé de marais et de plus de 200 petits canaux navigables (appelés « Fließe ») d’une longueur totale de 1300 kilomètres. Autrefois, le transport des marchandises et des personnes s’effectuait sur ces canaux, mais aujourd’hui seule la distribution du courrier par la Poste allemande à Lübbenau se fait toujours de cette façon.

J’y suis allée pour la première fois l’été dernier, pour une aventure en canoë mémorable, et j’aspirais depuis à y retourner pour une visite un peu moins sportive. Alors, le week-end dernier, par un beau samedi d’été, avec deux amies, nous avons pris la direction de Lübben. Normalement, il y a un train direct depuis Berlin, il faut compter environ une heure de trajet, mais en raison de travaux sur la voie ferrée, une partie se fait actuellement en bus, ce qui rajoute une demi-heure de trajet. Et les seules alternatives en train uniquement sont plus longues avec deux ou trois changements.

Arrivées à destination, nous nous sommes mises en route vers le centre-ville, traversant une petite forêt, le temps était nuageux mais chaud, assez agréable. Nous avons fait une première pause sur la place du marché et avons visité l’église Paul Gerhardt (un célèbre auteur de chants religieux allemands du 17e siècle). Ensuite, nous sommes descendues vers les canaux, cherchant où faire un tour en longue barque. Quand nous pensions avoir trouvé, ils étaient déjà complets, le Monsieur nous a alors expliqué que nous étions au port n°3 et qu’au n°1 ou 2, nous trouverions plus facilement sans réservation. Alors, nous sommes allées vers le centre touristique et avons vite repéré un tour qui partait trente minutes plus tard.

Nous avons embarqué sous le soleil, prenant place sur un banc d’un côté d’une table, une famille s’installant bientôt en face. Le batelier nous a accueillis chaleureusement, sur la petite table il y avait une petite corbeille avec des mini bouteilles de différents schnaps. Alors pour bien commencer la balade, nous avons trinqué, je n’ai pas été très aventureuse et j’ai pris une liqueur à la griotte, les filles, elles, au cornichon (le cornichon c’est LA spécialité du coin). Il y en avait aussi à l’asperge (ce qui ne m’étonne pas vu l’amour des allemands pour l’asperge), mais non, merci, ça ira. Et sur ce, nous voilà partis pour 1h30-2h sur les canaux de la Spreewald, passant des écluses, perdus entre les arbres dans ces marais. C’était superbe. Mais humide… la pluie s’est vite invitée à la fête, j’ai sorti ma veste de pluie, pour le reste du bateau, ce fut les grands parapluies rangés sous les tables, c’était assez comique. Quand la pluie était plus intense, on profitait d’un passage sous un bon pont pour s’abriter quelques minutes. C’est vraiment bien tombé par moments, on a quelques fois entendu le tonnerre au loin. Dans le parcours, il y a un arrêt prévu au Gurkenstand (le stand des cornichons) où on peut, tout en restant dans la barque, acheter des cornichons à manger tout de suite ou à emporter, sous diverses formes, mais aussi de quoi se réhydrater ou caler une petite faim. Ils ont été gentils et ont étendu leur store côté canal pour nous abriter. Entre averses et éclaircies, la balade était sympa, même si j’étais trempée à la sortie.

De retour sur la terre ferme, nous sommes allées nous restaurer… en terrasse, sous un grand parasol… ou plutôt parapluie dans ce cas-là. Ensuite, nous sommes allées au gros stand de cornichons où on trouve le cornichon sous toutes ses formes, pas seulement en version comestible ou liquide, mais aussi en magnets, peluches, crochet, etc… Ainsi que divers produits et souvenirs de la région. Sur ce, nous sommes allées nous balader du côté du château (mais n’avons pas visité le musée) puis sur Schlossinsel (l’île du château), passant près d’aires de jeu aquatiques pour enfants et diverses installations, dans un cadre des plus verdoyants. Le soleil a commencé à percer doucement les nuages, même si quelques gouttes tombaient encore.

Sur ce, nous avons repris le chemin de la gare, le retour fut bien plus long car le train que nous voulions reprendre après le bus de remplacement a été annulé et nous avons continué en bus jusqu’à une petite ville en périphérie de Berlin où nous avons pu prendre un S-Bahn (une sorte de RER). Et plus nous nous éloignions de Lübben, plus le soleil brillait, forcément. Ce fut tout de même une bien belle journée. J’espère un jour pouvoir aller en Spreewald sans pluie (la dernière fois, c’était certes moindre, mais la pluie s’était aussi invitée), y’a encore pas mal à faire là-bas.

>>PHOTOS<<

A propos lamarmottevoyageuse

Bienvenue chez La Marmotte, voyageuse qui vous raconte ses aventures à travers le monde (surtout l'Europe) et à Berlin. Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droit. Merci de me contacter si vous désirez les utiliser.
Cet article a été publié dans Allemagne, Brandebourg, Brandenburg, Europe. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Une journée au pays du cornichon (Spreewald)

  1. Tata Nat dit :

    Hey salut ça fait un bail ! Wow le Spreewald ! Je me souviens d’une bière au concombre que j’avais bu la-bas il y a moultes années, on ne m’y reprendra plus :p

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.