Balade à Pankow : Antonplatz à S Pankow

L’arrondissement de Pankow est un gros morceau de Berlin au nord-est de la ville qui comprend notamment Weissensee, Prenzlauer Berg, Pankow (oui un quartier a le même nom que l’arrondissement, pour faciliter les choses hein), Niederschönhausen,…

Le jeudi de l’Ascension après une petite journée de travail, je suis allée me promener dans le sud de l’arrondissement, sous le soleil. Le départ sur Antonplatz à Weissensee, je prends la rue Max-Steinke-Strasse jusqu’à Mirbachplatz avec sa jolie église qui semble à l’abandon. Puis je continue sur la rue Gäblerstrasse, déserte en ce jour férié, jusqu’à tomber sur Roeckelstrasse, là, je pénètre dans l’ensemble de jardins Frieden, où les visiteurs sont les bienvenus aux heures d’ouverture et peuvent même se servir en fruits et légumes si ceux-ci se trouvent dans des récipients à l’extérieur des jardins… C’est très vert et fleuri, ça donnerait presque envie d’avoir son jardin à soi. Il y a aussi une sorte de place centrale avec quelques bancs et un grand enclos avec des poneys (et peut-être d’autres animaux) et des affiches tous les deux mètres de ne pas nourrir les bestioles, c’est dangereux pour elles. Dans ce cadre, on oublierait presque être dans une grande ville… jusqu’à ce qu’on sorte et tombe sur une route bien passante, que l’on traversera pour continuer sur la rue Gäblerstrasse.

Je continue donc mon chemin, la rue est arborée, c’est assez joli, à un moment mon application Komoot me dit de tourner sur Thiesstrasse vers Günther-Liftin-Strasse, car il y aurait un mémorial de la première victime du mur, mais non, rien. En recherchant plus tard, il y a bien un mémorial Günther Liftin mais dans le quartier de Mitte… Bref, je fais donc demi-tour pour retourner sur Gäblerstrasse jusqu’à arriver à l’entrée d’un ensemble de jardins, là aussi ça sent bon les fleurs. J’emprunte le chemin C Weg, un petit coin vert agréable à traverser qui me mènera à l’arrière d’un grand magasin en bord de route départementale, me voilà dans le quartier de Heinersdorf. De là, je remonte la rue Romain-Rolland-Strasse jusqu’à l’église « du village » (Dorfkirche Heinersdorf, Dorf voulant dire village, ce qui laisse penser que Berlin s’est étendue en avalant des villages), sur le chemin je croise l’ancienne caserne des pompiers et une belle maison abandonnée, je trouve ça tristement beau (mais je n’oserais pas y rentrer, si jamais il y avait des anges pleureurs…). Après avoir jeté un œil de l’extérieur à l’église abritée par des arbres, j’ai descendu la rue Tino-Schwierzina-Strasse vers le château d’eau (Wasserturm).

On voit le haut du château d’eau abandonné de loin, en chemin je suis tombée sur un petit parc (Aida Park) partiellement boisé et avec terrain de pétanque, les bancs étaient tous pris (et en ce moment on ne peut pas partager un banc avec un inconnu), mais j’ai trouvé un tronc d’arbre pour m’octroyer une petite pause. Après avoir un peu récupéré, je me suis mise en route vers le château d’eau, puis j’ai continué sur Tino-Schwierzina-Strasse avant de m’engager sur le chemin d’un ensemble de jardins afin de rejoindre l’avenue Prenzlauer Promenade de l’autre côté. C’est vraiment agréable de traverser ces communautés de jardins, avec des fleurs de toutes les couleurs, pas de véhicules, beaucoup de verdure.

De retour à la civilisation, j’ai remonté Prenzlauer Promenade direction Burger King (j’ai hésité à m’arrêter pour une glace, puis finalement non), puis j’ai tourné sur Kissingenstrasse pour la dernière étape de la balade. Sur cette rue on trouve un habitat d’abeilles sauvages et un beau champ de fleurs violettes, la belle église Saint George, des petites placettes (j’ai profité d’un banc sur l’une d’elles pour me reposer un peu), de jolis bâtiments et elle finit sur ma destination finale du jour : la station de métro et S-Bahn Pankow.

Après plus de cinq kilomètres en un peu plus de deux heures, j’étais morte, le retour en tram a été bien plus rapide en une vingtaine de minutes. C’était une balade très agréable, mais qui me laisse courbaturée, notamment car il y a peu de possibilités de s’asseoir et je n’ai pas fait beaucoup de vraies pauses, m’arrêtant seulement debout dans un coin de temps en temps pour boire et regarder mes e-mails professionnels (oui, dans les heures de bureau, je garde toujours un œil dessus).  J’ai découvert de jolis coins de ma ville et j’avoue vraiment apprécier me balader dans ces colonies de jardins.

 

>>PHOTOS<<

A propos lamarmottevoyageuse

Bienvenue chez La Marmotte, voyageuse qui vous raconte ses aventures à travers le monde (surtout l'Europe) et à Berlin. Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droit. Merci de me contacter si vous désirez les utiliser.
Cet article a été publié dans Balades et randonnées à Berlin, Berlin. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.