Spreepark

Le week-end dernier, avec une amie, nous avons bravé la canicule pour une visite guidée du Spreepark dans la forêt de Plänterwald. Honnêtement, si nous n’avions pas réservé et payé à l’avance, nous aurions sûrement reporté.

Enfin bref, le Spreepark est un parc d’attraction abandonné ouvert du temps de la RDA et fermé en 2001. Il a été laissé à l’abandon, une partie des installations ont été emportées et pour le reste, la nature et le temps ont fait leur travail. Cela faisait un moment que je voulais faire la visite guidée (et non pas comme certains y aller illégalement au risque d’accidents ou d’arrestation), mais elles ont été arrêtées quelques temps, alors quand il y a quelques mois j’ai lu un article annonçant leur retour prochain, je me suis promis de le faire assez vite, les tickets partent assez rapidement, j’avais réservé les nôtres un mois à l’avance.

Après une balade dans la forêt de Plänterwald près de Treptower Park, nous sommes arrivées à l’entrée du parc, vite accueillis par un guide très sympa qui nous a menés à travers le parc avec plein d’informations. Tout n’est pas accessible et ils insistent sur le fait de bien rester sur les chemins empruntés car certains endroits sont dangereux, nous étions d’ailleurs accompagnés de deux gardes de sécurité. Les photos sont autorisées, mais pas les vidéos. Certains visiteurs étaient allés au parc quand il était encore ouvert et une dame avait même amené des photos de sa visite quand elle était enfant.

La ville prévoit de rouvrir le parc dans le futur, c’est encore au stade de planification, ils ne veulent pas donner de date (hum plutôt une bonne idée quand on voit le chaos avec le nouvel aéroport qui doit ouvrir depuis plus de dix ans…) et certaines structures resteront. Nous avons commencé à la grande roue, qui est visible depuis la station de S-Bahn de Treptower Park et que l’on peut voir tourner quand il y a du vent. Elle sera réactivée à la réouverture. Un ancien restaurant gardera sa structure interne qui est classée. Nous avons vu les gares du petit-train, qui sera certainement prolongé jusqu’à la station de Treptower Park. Nous avons fait un arrêt aux tasses Nesquick, et comme elles tournent par activation de volant, nous avons pu monter et tester… l’amie avec qui je suis venue avait un bon coup de main et au final j’avais la tête qui tournait.

Nous nous sommes baladés une heure et demi dans le parc, entre végétation sauvage et ruines, cherchant l’ombre sous le soleil de plomb, à la fin il y avait une surprise, mais je ne pouvais plus, plus de 30°C, juste avant l’entrepôt où se cachait la surprise (sûrement une fournaise d’ailleurs), je me suis assise à l’ombre sur un tronc d’arbre, un garde est resté avec nous et nous a ensuite fait sortir, j’ai loupé la fin, peut-être à refaire en automne si les visites ont encore lieu, avec le changement de couleur des feuillages ça peut aussi être sympa. Sinon, j’attendrai la réouverture du parc.

>>PHOTOS<<

A propos lamarmottevoyageuse

Bienvenue chez La Marmotte, voyageuse qui vous raconte ses aventures à travers le monde (surtout l'Europe) et à Berlin. Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droit. Merci de me contacter si vous désirez les utiliser.
Cet article a été publié dans Berlin, Berlin - Découverte de la ville. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.