Rügen édition 2017 : carnet de voyage (1/2)

Dimanche 10 septembre 2017
21h10
Hôtel Villa Elisabeth, Sellin

Après cinq heures de bus depuis Berlin, je suis arrivée il y a peu à Sellin sur la belle île de Rügen au nord de la côte Baltique allemande pour un petit séjour de deux jours et demi. Au programme : travail le matin et le soir et découverte l’après-midi.
Sur les quelques mètres parcourus entre l’arrêt de bus et l’hôtel, on voit bien l’architecture typique des villes côtières de la région. L’hôtel est sympa, a priori pas loin de la plage (je verrai ça demain), juste la salle de bain DANS la chambre, pas vraiment de séparation, bon c’est une chambre simple avec un petit lit, mais quand-même.
Ce qui est top, c’est que j’ai la carte de cure avec, 9 € pour les trois jours avec accès aux plages et leurs installations, le bus côtier gratuit, a priori des musées, randonnées et événements aussi.
J’ai dîner au restaurant de l’hôtel qui est plutôt axé poisson, mais j’ai pris une schnitzel avec œufs au plat et patates rôties, puis un struddle aux pommes, rien d’exceptionnel mais pas mauvais. Le service est sympa et j’ai eu un schnaps à la pomme offert avec l’addition.
Ayant travaillé tôt ce matin, je pense aller bientôt me coucher, car demain, avant d’explorer le coin, j’ai du boulot.

***

Lundi 11 septembre 2017
17h15
Cafe Tiago, Baabe

La nuit ne fut pas très tranquille, car je ne savais plus si j’avais fermé la fenêtre de ma cuisine, mais une amie qui habite près de chez moi est allée voir ce matin et elle m’a dit que toutes les fenêtres semblent fermées. Ouf.
Le buffet petit-déjeuner est typiquement allemand, j’ai pu prendre des forces avant de travailler jusque midi et demi. J’ai ensuite remonté Wilhelmstraße avec ses belles villas (presque toutes des hôtels), espérant tomber sur un distributeur, en vain.
Je suis ensuite arrivée au célèbre Seebrücke, un grand ponton avec un joli bâtiment accueillant un restaurant. C’est vraiment magnifique. Au bout du ponton, la vue s’ouvre sur la mer. Il fait frais et venteux, mais c’est quand même super agréable. Il y a une espèce de module de plongée pour observer la Baltique de l’intérieur, à quatre mètres sous l’eau et un mètre au-dessus du sol marin. Pour 8 €, je me laisse tenter, avant de rentrer je demande si je peux payer par carte, bien sûr que non. Donc, n’ayant pas vraiment envie de remonter tous les escaliers vers la ville, je me pose d’abord au restaurant du pont où les cartes sont acceptées, j’ai le temps de fouiller dans ma monnaie et de voir que j’ai largement le compte pour la plongée.
Après une tarte flambée pas très bonne et pas finie, je retourne au bout du pont, le mec du truc de plongée est sur le toit du bidule et me demande si c’est bon, si j’ai du liquide. Le bidule remonte, on prend place, le mec nous fait la présentation, avec beaucoup d’humour, puis l’immersion commence. On est rapidement salués par des méduses et des petits poissons, puis les volets sont descendus et on nous projette un film en 3D sur la faune et la flore de la Baltique. Puis on remonte, c’est sympa et original.
Ensuite, je vois que le snack sur le pont propose des gaufres, ah ben non y’en a plus, zut ! Du coup, je descends direct sur la plage et longe le bord de la mer, d’abord en baskets, puis pieds nus, les vagues me léchant les orteils, voir les chevilles, à quelques reprises, je fais quelques pauses, notamment pour lire mes e-mails, y’a pire comme cadre pour mener ses affaires… Puis j’arrive à la ville voisine, Baabe, où après, je sais pas, deux ou trois kilomètres (au moins), une de mes chevilles me force à me rechausser et regagner la promenade bétonnée. Et avant de retourner à l’hôtel histoire de travailler une ou deux heures avant le dîner, je fais une pause gaufres et chocolat chaud à la terrasse d’un sympathique petit café.

Über lamarmottevoyageuse

Bienvenue chez La Marmotte, voyageuse qui vous raconte ses aventures à travers le monde (surtout l'Europe) et à Berlin. Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droit. Merci de me contacter si vous désirez les utiliser.
Dieser Beitrag wurde unter Rügen (2017) veröffentlicht. Setze ein Lesezeichen auf den Permalink.

Kommentar verfassen

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden /  Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden /  Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden /  Ändern )

Verbinde mit %s

Diese Seite verwendet Akismet, um Spam zu reduzieren. Erfahre, wie deine Kommentardaten verarbeitet werden..