La Gare de Metz

gare metzLa gare de Metz est un vrai bijou de l’architecture messine, remplie d’histoire, c’est un monument historique officiel. J’avais appris pleins de choses dessus lors d’une visite guidée offerte par l’office du tourisme au personnel d’activités liées au tourisme alors que je travaillais à l’auberge de jeunesse. C’est un peu confus 3 ans plus tard, mais mon ami Wikipédia est là.

La gare, longue de plus de 300 mètres et dont la tour de l’horloge s’élève à 40 mètres, a été édifiée de 1905 à 1908 par l’architecte berlinois Jürgen Kröger, assisté des architectes Jürgensen et Bachmann ainsi que du scuplteur Schirmer, dans un style néoroman rhénan. Elle est inaugurée le 17 août 1908. Le chef-lieu de la Moselle était déjà doté d’une gare importante au milieu du XIXe siècle. Cet édifice que l’on nomme aujourd’hui ancienne gare avait remplacé une précédente gare qui, provisoirement construite en bois, avait brûlé sur le même emplacement. Ses bâtiments, situés place du Roi-George, sont à présent occupés par la direction régionale de la SNCF.

On peut donc se demander pourquoi l’administration impériale a pris la décision d’en bâtir une nouvelle, à peine cinquante ans plus tard. La gare alors en usage suffisait aux besoins de la population mais elle demeurait une gare de terminus.

La fonction première de la nouvelle gare était militaire : elle devait répondre à l’impératif stratégique, en cas de guerre sur deux fronts, de battre successivement la France puis son alliée la Russie dans le cas d’une guerre en Europe. Une fois le succès du plan Schlieffen acquis, les troupes de l’Empire allemand devaient pouvoir prendre rapidement le train pour se diriger vers les champs de bataille de l’Est. La gare actuelle permettait à l’empereur de déplacer une armée complète en vingt-quatre heures.

Ainsi les quais sont particulièrement larges et longs, et les voies en nombre important. 100 6936De plus, sa disposition devait permettre, en cas de guerre, le chargement et le déchargement rapide de la logistique et des chevaux. En effet, chaque voie dispose d’un quai surélevé pour les voyageurs (à l’origine prévu pour faire embarquer et débarquer les chevaux sans différence de niveau avec les wagons) et d’un quai bas de l’autre côté de la voie actuellement réservé pour le service (à l’origine utilisé pour les personnes et les marchandises).

Promenez-vous autour et dedans, admirez les décorations des colonnes et sur les murs, il y a aussi une statue sur le côté de l’entrée principale qui représentait l’Empereur allemand, décapitée après le retour de l’Alsace-Moselle en France, on a remis un visage quelconque à la place. Le plafond dans le hall est aussi très interessant, une fois on m’a dit que ça ressemblait à un plafond de vaisseau spatial…  Juste à côté de la gare se trouve son château d’eau (aujourd’hui plus en service) qui approvisionnait les locomotives en eau. Et presque en face, la Poste principal, en grès rose des Vosges.

 

100_6939.JPG

Über lamarmottevoyageuse

Bienvenue chez La Marmotte, voyageuse qui vous raconte ses aventures à travers le monde (surtout l'Europe) et à Berlin. Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droit. Merci de me contacter si vous désirez les utiliser.
Dieser Beitrag wurde unter Lorraine - Découverte de la région veröffentlicht. Setze ein Lesezeichen auf den Permalink.

Kommentar verfassen

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden /  Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden /  Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden /  Ändern )

Verbinde mit %s

Diese Seite verwendet Akismet, um Spam zu reduzieren. Erfahre, wie deine Kommentardaten verarbeitet werden..