Carnet de voyage : Nürnberg

Lundi 5 décembre 2022

16h20

Hôtel Motel One Plärrer, Nürnberg

Me voici à Nürnberg en Bavière, ou Nuremberg en français, pour un court séjour. Cela fait des années que je dis que je devrais venir ici pour le célèbre marché de Noël, un des plus beaux d’Allemagne a priori. Et c’est enfin chose faite. Cela fait plusieurs mois que j’ai réservé, ce qui m’a permis de pouvoir m’offrir le luxe de voyager en première classe. Même avec mon large gabarit, j’ai de la place dans le siège.

Après un peu plus de trois heures de train, en partie au milieu de paysages de campagne enneigés, je suis arrivée à Nürnberg sous la pluie. L’hôtel est à quinze minutes à pied de la gare… et treize minutes en métro. La pluie étant très fine et après trois heures assise avec un masque FFP2, je me suis dit qu’une petite balade en plein air ne me ferait pas de mal, bien au contraire.

J’ai donc pris mes quartiers dans mon hôtel, proche de la vieille ville. J’irai sûrement faire un tour dans le coin tout à l’heure, manger un morceau quelque part et ensuite sûrement bouquiner dans le coin salon de la réception, apparemment ils ont un petit bar, j’espère qu’ils ont des cocktails ! Demain et mercredi je compte bien arpenter la ville, allant au marché de Noël une fois la nuit tombée. Et jeudi matin, ce sera déjà le retour.

***

Mardi 6 décembre 2022

09h45

Hôtel Motel One Plärrer, Nürnberg

Hier en fin d’après-midi, j’ai fait un petit tour dans les rues commerçantes de la vieille ville. J’en ai profité pour prendre des petites saucisses de Nürnberg et j’ai craqué pour des amandes grillées. Je ne suis pas allée sur le marché de Noël, mais il y a des petites cahutes en ville. Je n’ai pas exploré longtemps, car la pluie s’est invitée à la fête. En retournant à l’hôtel, j’ai même trouvé le quartier rouge de la ville…

Je me suis mise un peu devant la TV, regardant pour des restos, hésitant longuement entre me faire livrer, aller au supermarché ou dans un restaurant. Le temps que je me décide, les supermarchés fermaient. Sur Google Maps, j’ai trouvé une pizzeria qui avait l’air sympa. Altstadt Pizzeria. Je serais passée devant par hasard, je ne me serais peut-être pas arrêtée, c’était assez vide. Mais franchement, bonne pizza et personnel sympa. J’ai repéré un restaurant de viande juste à côté, peut-être ce soir.

De retour à l’hôtel, j’ai pris ma liseuse et je suis descendue au bar. Un bon cocktail, un cosmopolitan, mais je n’ai pas fait long feu, j’étais crevée. Après une bonne nuit de sommeil, je suis allée prendre le petit-déjeuner, pas trop mal. Je vais un peu organiser ma journée et je vais me mettre en route. Normalement, pas de pluie aujourd’hui, mais de la neige cette après-midi.

***

Mardi 6 décembre 2022

20h

Hôtel Motel One Plärrer, Nürnberg

Ce matin, je me suis mise en route sous une pluie fine au final. J’ai erré dans les rues de la vieille ville, avec d’abord une pause au sec dans l’église Saint-Jacques (Jakobskirche). Puis, sous une pluie de plus en plus insistante, je suis allée jusqu’à l’église St Laurent (Lorenzkirche), un pianiste jouait de beaux morceaux devant. Je suis ensuite entrée dans l’église, justement un concert d’orgue allait commencer, c’était gratuit, une bonne occasion de s’asseoir au sec aussi. L’église est très jolie d’ailleurs.

Ensuite, vu le temps, je suis allée déjeuner au restaurant de viande Eku Inn que j’avais repéré la veille. Si je n’avais pas lu les bonnes critiques, je n’aurais sûrement pas poussé la porte. C’est un peu vieillot, mais mon steak était très bon.

Sur ce, je suis rentrée me poser à l’hôtel. Après une petite sieste, je me suis remise en route, cette fois sans pluie, pour l’objet principal de ma visite : les marchés de Noël. J’ai pris un autre chemin dans la vieille ville pour remonter jusqu’à Lorenzplatz, j’avais vu le grand panneau « Zum Christkindelmarkt » (« vers le marché de Noël ») ce matin. J’ai commencé par le petit marché de Noël des enfants. Y’a des manèges, de jolies lumières, le Père Noël et quelques stands. J’espérais trouver un cadeau pour mon neveu, mais au final, j’ai trouvé pour moi : des shampoings solides faits localement.

Ensuite, je suis allée sur le grand marché principal et je dois avouer que bof, si c’est censé être le plus beau marché d’Allemagne, je ne vois pas en quoi. À moins qu’il y ait beaucoup de moins de décorations et d’illuminations cette année pour faire des économies d’énergie. Y’a énormément de stands de bouffe et de boisson. Y’a aussi des stands sympas d’artisans et commerçants locaux et moins locaux. J’ai d’ailleurs craqué pour des boucles d’oreille.

Après avoir déambulé tant bien que mal dans les allées, je suis allée voir le marché de Noël des villes partenaires. Là aussi, principalement à boire et à manger, la France y est représentée par la Corrèze et Nice. Y’avait un stand cubain et bien sûr c’était un des rares sans spécialités liquides, j’avais eu une once d’espoir de trouver un bon rhum…

Sur ce, il commençait à faire faim. J’ai d’abord pris des petites saucisses de Nürnberg, puis de retour sur le grand marché, une sorte de gros beignet plat avec un chocolat chaud, et pour finir, une tartine de raclette aux lardons. Et me voilà de retour à l’hôtel, je vais regarder un peu ce que je fais demain et j’irai sûrement au bar de l’hôtel un peu plus tard.

***

Mercredi 7 décembre 2022

15h30

Motel One Plärrer, Nürnberg

Hier soir, après avoir fait la crêpe dans ma chambre, je me suis changée et je suis descendue au bar. Le serveur m’a demandé si je voulais la même chose que la veille, euh non, un mai tai cette fois. Et il m’en a servi un géant, qui m’a vite mise KO. Je n’ai donc pas fait long feu.

Ce matin, j’ai pris mon temps, je me suis mise en route assez tard et j’ai exploré une autre partie de la vieille ville. Passant des ponts en bois et en chaîne au-dessus de la Pignitz, j’ai même vu qu’ils ont un musée de la saucisse à rôtir. Non, je n’y suis pas allée. J’ai déambulé dans les rues et ruelles, parfois pentues. Arrivée à l’église St Sebald, j’ai fait une longue pause à l’intérieur. Elle est jolie avec de chouettes vitraux.

Dans le coin là, ça grimpe pas mal, je suis montée jusqu’à la maison du peintre et mathématicien Albert Dürer, que je n’ai pas non plus visitée. Puis j’ai grimpé jusqu’au Kaisersburg, le château-fort impérial. Je n’ai pas tout visité, car la majeure partie est payante. Il y a une belle vue sur la ville de là-haut. Je suis ensuite redescendue vers Hauptmarkt, devant l’hôtel de ville, où se tient le grand marché de Noël. J’ai refait un petit tour, car je voulais retrouver les bretzels géants que j’avais vus, entre autres. Et sur le stand d’un marchand de thé local, j’ai vu qu’ils font des bonbons et du thé des Ice Tigers, l’équipe de hockey sur glace locale qui joue dans la même ligue que Berlin.

La pluie a refait un bref retour, alors après avoir pris des saucisses à un stand, je suis retournée à l’hôtel. Après avoir fini mon déjeuner avec une partie du bretzel XXL, j’hésite encore pour la suite : le musée du train ou le marché de Noël de Fürth, la ville voisine.

***

Mercredi 7 décembre 2022

22h

Motel One

Finalement, après m’être un peu posée, le choix a été vite fait, entre la fine pluie et un genou commençant à faire des siennes, je n’étais pas motivée pour déambuler sur le marché de Noël… et le musée de la DB fermait une heure plus tard, donc ça ferait trop juste. Du coup, je suis descendue au bar bouquiner avec un chocolat chaud.

Je suis remontée un peu plus tard, j’ai dîné le reste de mon giga bretzel, des chips et une banane, puis je me suis préparée pour un rendez-vous galant. J’avais pris contact avec un jeune homme du coin sur un site de rencontres, au départ, nous devions nous retrouver au bar de l’hôtel hier soir, mais il a dû annuler et a proposé ce soir.

Je suis donc descendue quelques minutes avant l’heure du rendez-vous, prenant ma liseuse dans le sac en cas de retard ou lapin, j’ai bien fait, car il n’est pas venu, bien sûr, sans rien dire. C’est malheureux, mais ce n’est pas la première fois, et sûrement pas la dernière. Tant pis pour lui ! Moi, je me suis fait une soirée détendue avec un cocktail et un rhum, tout en lisant un bon bouquin.

C’est ainsi que ce petit séjour touche à sa fin, demain matin je prends le train direction Berlin. C’était sympa, une petite pause fait toujours du bien. La vieille ville de Nürnberg est jolie, mais ça se fait vite, quoi que je suis sûre que y’a encore pas mal de choses à voir, mais sous la pluie, bof. Il y a l’air d’avoir pas mal de parcs et jardins, du coup c’est peut-être plus sympa au printemps.

En tout cas, l’hôtel est top ! À deux pas de la vieille ville, le barman est super sympa, de bons cocktails dans un salon très confortable. La chambre est aussi confortable, le buffet petit-déjeuner est simple mais bon et le prix reste correct. Si jamais je reviens à Nürnberg, je réserverai sûrement à nouveau ici.

>>PHOTOS<<

A propos lamarmottevoyageuse

Bienvenue chez La Marmotte, voyageuse qui vous raconte ses aventures à travers le monde (surtout l'Europe) et à Berlin. Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droit. Merci de me contacter si vous désirez les utiliser.
Cet article a été publié dans Allemagne, Bayern, Europe, Nürnberg (2022). Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.