Carnet de voyage à Rome (2/3)

Dimanche 25 septembre 2022

19h20

Hôtel San Marco, Rome

Donc, hier, après un bon déjeuner romain, nous sommes allées à notre point de rendez-vous HeadOut pour la visite des musées du Vatican. Cela permettait d’éviter les files. En attendant, un guide, français d’ailleurs, nous a un peu parlé du Vatican et des musées, puis une fois l’heure arrivée et tout le monde là, un autre guide a emmené le groupe au musée, profitant d’une entrée spéciale où il nous a ensuite remis nos billets d’entrée et de là, nous étions libres d’explorer cet immense complexe.

Nous n’avons pas tout fait, mais une bonne partie. Nous avons commencé par la Pinacoteca où il y a notamment de belles tapisseries. Mais aussi des Anges Pleureurs… Ah ben oui, en tant que fan de Doctor Who, y’a des trucs, forcément, quand je vois des statues d’ange, je ne détourne pas le regard, je ne cligne pas des yeux. Dans ma tête, c’était « Don’t Blink », au cas où ce soit des « Weeping Angels ».

Enfin bref, ensuite, nous avons continué notre exploration, avec la partie Égypte, le musée Pio Clementino et sa belle cour, la superbe galerie des cartes, dont le style m’a fait penser à celui pour les cartes des livres de fantasy. Et le point fort était bien sûr la chapelle Sixtine, absolument magnifique, là, aucune photo ni vidéo n’est autorisée. Nous avons ensuite continué à déambuler dans diverses galeries, avec un passage dans une des boutiques où j’ai craqué pour des boucles d’oreille (quelle surprise), puis nous avons fait une petite pause à la terrasse d’une cafétéria, près des jardins.

Sur ce, nous sommes sorties, c’est vraiment chouette, mais la foule, ça peut être usant, avancer à pas de souris, slalomer entre les groupes… J’ose à peine imaginer ce que c’est en pleine saison. Nous avons alors flâné un peu en direction du métro, puis nous sommes rentrées nous poser un peu à l’hôtel.

Pour dîner, nous avions décidé d’aller dans le centre historique, suivant les conseils de mon guide Lonely Planet. Près du Panthéon, nous avons d’abord essayé Emma Pizzeria, mais c’était complet. Alors, nous sommes allées tenter notre chance à Hosteria Grappolo d’Oro non loin de là. Au début, le serveur nous a dit qu’il n’y avait que de la place en terrasse. Pas de soucis, il fait bon, après la chaude journée ensoleillée, la fraîcheur du soir était agréable. Mais très vite, des gouttes se sont mises à tomber, j’ai donc demandé s’il n’y avait vraiment pas de place du tout à l’intérieur, histoire d’annuler les plats à temps (on venait de recevoir notre apéro), car manger sous la pluie, bof. Et ils ont pu s’arranger pour nous installer au sec. Le repas était exquis, j’ai pris des spaghettis carbonara, des vraies donc, succulentes, et un délicieux gâteau pomme-gingembre-cannelle. Ma sœur a pris des pâtes all’amatriciana, sauce tomate et lard, puis une glace pistache maison, nous étions toutes les deux satisfaites. Le service était sympathique et les prix corrects. Sur ce, nous sommes rentrées à l’hôtel nous coucher, car j’étais KO et une longue journée nous attendait le lendemain.

***

Dimanche 25 septembre 2022

22h30

Hôtel San Marco, Rome

Ce matin, nous avons pris la route du Colisée. Nous avions réservé une visite guidée de trois heures comprenant le Forum Romain, le mont Palatin et l’arène du Colisée. Par prudence, nous sommes parties plus d’une heure avant l’heure de rendez-vous pour un trajet de dix minutes. Bonne idée au final, car arrivées à la station de métro Colosseo, nous avons cherché le point de rendez-vous de The Crown Tours, à deux minutes de là, mais entre mon piètre sens de l’orientation, une défaillance de Google Maps et des travaux, nous avons mis presque une demi-heure, tournant en rond et visitant un peu le coin du coup.

Enfin bref, notre guide nous a ensuite menés autour du Colisée, nous donnant plein d’infos, puis nous sommes descendus au Forum Romain dont certaines ruines sont encore bien conservées. Quand on pense que tout cela a plus de 2 000 ans… La météo avait annoncé de la pluie toute la journée, mais au final, on avait du soleil et de la chaleur. À chaque arrêt explication je cherchais de quoi m’asseoir. Le mont Palatin est plus ou moins dans la même enceinte que le Forum et en haut on a une vue sublime sur les ruines.

Ensuite, le Colisée, avant d’entrer dans l’arène, littéralement, le guide nous a expliqué comment ça se passait vraiment avec les gladiateurs. Spoilers : rien à voir avec ce qu’on voit dans les films. Je pensais qu’on entrerait dans une arène de sable, mais non en fait, de la pierre, des ruines en contrebas, les gradins tout autour, c’était vraiment chouette. C’est là que se terminait la visite guidée. Avec ma sœur, nous nous sommes un peu assises, j’étais claquée, le rythme de marche soutenu, les longues minutes debout, le soleil, la chaleur, mon corps pourri n’a pas trop aimé, mais ça valait le coup. Puis nous avons cherché la sortie afin d’aller déjeuner.

Hier soir, on avait repéré près du restaurant où on a mangé, et pas loin du Panthéon, une place avec plein de restos dont deux qui nous ont interpellées. L’un d’eux, La Carbonara, avait l’air pas mal et semblait avoir de bonnes critiques en ligne. On a donc décidé d’aller sur cette place, Campo di Fiori, pour déjeuner. D’autant plus qu’on voulait aller au Panthéon ensuite. Après avoir attendu le bus une éternité, nous sommes arrivées à destination, sous la pluie, le chemin entre l’arrêt de bus et la place nous posant problème, jusqu’à ce que ma sœur prenne en charge l’orientation. Un des restaurants que nous avions vu la veille, Scampo, n’était pas très bien noté, alors non. On a regardé la carte du Carbonara et jeté un œil sur Google à la note de celui entre les deux, Giganti, bonne, donc on a regardé sa carte et ils ont du carpaccio. Ma sœur voulait justement absolument en manger, donc le choix fut vite fait. Nous avons pris place sur la terrasse entièrement couverte, à l’abri de la pluie, et nous nous sommes fait plaisir : cocktails, carpaccio, focaccia, lasagnes. Tout était très bon et le service au top, pour une addition pas trop salée.

Publié dans Europe, Italie, Rome (2022) | Laisser un commentaire

Carnet de voyage à Rome (1/3)

Hôtel San Marco, Rome

Vendredi 23 septembre 2022

22h30

Me voici à Rome pour un court séjour avec ma sœur. Après deux heures de vol depuis Luxembourg, nous sommes arrivées en début de soirée dans la capitale italienne. C’est organisé par le CE de ma sœur et on avait le transfert inclus. Nous sommes dans un petit hôtel 3 étoiles qui a l’air pas trop mal de prime abord, malgré les avis plus que mitigés en ligne, dans le centre, près de la gare Termini.

Nous sommes allées dîner à quelques mètres de là, au Bramble, conseillé par l’hôtel, normalement on devait avoir une boisson offerte, mais c’était du champagne, on a décliné, et normalement aussi 10 % de réduction, mais ça n’a finalement pas été appliqué, pas grave.

On a deux jours et demi en gros. Demain on va au Vatican, dimanche Colisée, Panthéon et autre chose. Lundi fontaine de Trevi, place d’Espagne et alentours avant de reprendre l’avion dans la soirée.

***

Samedi 24 septembre 2022

22h25

Hôtel San Marco, Rome

Après une nuit de sommeil plus ou moins bonne, j’ai retrouvé ma sœur pour le petit-déjeuner, le buffet est assez sympa. Ensuite, nous avons pris la direction du Vatican. Nous avions réservé une visite guidée annonçant un coupe-fil. Après avoir navigué dans la gare Termini, nous avons pris le métro et marché un peu pour aller à la basilique Saint-Pierre. Une file immense faisait le tour de la place pour entrer dans la basilique. On a cherché un peu où entrer vu qu’on nous a vendu ça en disant qu’il n’y a pas de file… rien, nade. Enfin, niente. Le numéro dans le mail de confirmation ne répond pas, n’est même pas joignable en fait. Près de l’entrée pour les personnes à mobilité réduite, on a demandé à un membre du personnel, non, y a pas de coupe-file, c’est pour le contrôle de sécurité, tout le monde pareil. Au même endroit, y’a une affichette de la société qui organise le tour (Voxmundi, mais nous avions réservé via HeadOut), disant que faut pas faire de problèmes, que si on est en retard, ils trouveront une solution sur place ou d’appeler… le numéro n’est pas attribué.

On était arrivées 45 minutes avant notre visite, mais le temps de tourner ici et là, près d’une demi-heure s’était écoulée. On s’est mises dans la file, espérant avoir une visite avant midi (la nôtre était à 10h30), car elle dure une heure et à 14h on avait notre rendez-vous pour les musées du Vatican. Au final, la file avançait assez vite, ce qui n’a pas empêché une dame, une Française, de s’incruster avec nous car elle ne voulait pas faire la queue vu qu’elle allait juste prier… Ouais, bon, si tu veux, j’suis pas là pour me prendre la tête, elle a papoté, on a répondu poliment.

On est arrivées au guichet de notre tour à 11h, une visite commençait au même moment, j’ai redemandé quelle langue car je n’étais pas sûre, j’ai tout réservé sur un site en français, au moment de la réservation, ils ne redemandaient pas la langue et dans la confirmation, c’était en anglais a priori. La dame au guichet m’a confirmé que la réservation était pour une visite en anglais, mais elle a pu nous mettre sur une en français.

Armées de notre petit boîtier pour écouter le guide, nous sommes enfin rentrées dans l’enceinte de la superbe basilique Saint-Pierre, théâtre ce week-end d’une manifestation autour des prières, donc on avait une messe/prière en italien d’un côté et nos infos en français de l’autre. C’était très intéressant. Ce qui m’a épatée notamment, c’est qu’il n’y a aucune peinture dans la basilique, tous les tableaux sont en céramique, faut vraiment regarder de très près pour le voir. Ça rend les œuvres assez impressionnantes.

Suite à la visite, nous nous sommes posées sur la place, y’a des chaises près du point d’info et des toilettes, le ciel était encore assez bleu, la chaleur encore là. Puis nous avons lentement pris le chemin du point de rendez-vous pour la visite des musées. Plus d’une heure à l’avance, afin de nous assurer qu’il n’y avait pas de file d’attente surprise. La personne sur place nous a confirmé qu’un quart d’heure avant suffisait. Donc nous sommes allées manger à côté, chez Beré, une spécialité, des Trapizzino, une sorte de gros sandwich, un gros pain fourré. J’ai pris poulet, assez simple, ma sœur polpette (boulettes de viande) avec sauce tomate et fromage. Très bon.

Publié dans Europe, Italie, Rome (2022) | Laisser un commentaire

Marmotte à Rome

Place Saint-Pierre
Colisée
Forum Romain
Arène du Colisée
Panthéon
Fontaine de Trevi
Publié dans Europe, Italie, Rome (2022) | 1 commentaire

Escapade détente à Motzen

Samedi 3 septembre 2022

21h55

SeeZeit Hotel, Motzen

Hier, j’ai fêté mes 39 ans, comme toujours, j’aime me faire un petit voyage pour l’occasion. Cette année, vu que je vais à Rome fin septembre, je voulais aller juste un ou deux jours dans un hôtel-spa pas loin de Berlin. Après en avoir parlé à trois amies, j’ai commencé la recherche d’un hôtel dans le Brandebourg (ma préférence allait vers le coin de la Spreewald) ou en Meck-Pomm à la limite, avec piscine et sauna, qui coûte pas un bras, qui ait encore quatre chambres simples libres, qui soit accessible en transports en commun, qui accepte les réservations pour une seule nuit et qui ait l’air correct. J’ai été surprise du nombre d’endroits qui ont un minimum de deux nuits pour tout séjour, notamment en haute saison, même si c’est la fin de la haute saison.

Le tout dernier hôtel que j’ai tenté, avant d’abandonner et de faire une journée dans un spa à Berlin, était le SeeZeit Hotel à Motzen, à environ une heure de la capitale en train et en bus. Et bingo ! Bon, finalement une amie s’est tout de suite désistée, j’ai donc réservé pour trois. Et au final, quelques semaines avant le jour J, une autre a dû annuler.

Donc, ce matin, c’est juste I. que j’ai retrouvée à une gare de Berlin pour prendre le train direction Bestensee, environ trente minutes de trajet. Là, quelques minutes plus tard, nous avons pris le bus pour Motzen, une toute petite ville, du genre un bus toutes les deux heures le week-end. Dix minutes plus tard, nous sommes descendues du bus et quelques minutes après cela, nous arrivions à l’hôtel.

Nous sommes arrivées quelques heures avant l’heure de l’enregistrement, ma chambre était déjà prête, mais pas celle d’I. J’ai donc pu prendre vite fait mes quartiers et I. a pu y laisser ses bagages. L’hôtel a un grand jardin avec un accès au lac. Les courageux peuvent s’y baigner, mais les algues qu’on pouvait voir ne donnaient pas envie de faire trempette. Mais le petit ponton qu’ils ont là est très sympa, une magnifique vue sur le lac avec de quoi s’asseoir.

Sur ce, nous sommes allées nous promener un peu. Ce qui est dommage, c’est qu’on ne peut pas marcher le long du lac. Les abords sont majoritairement privatisés. Mais on a pu voir le kébab, l’église, l’aire de jeux, le supermarché, la caserne des pompiers…

Pour le déjeuner, nous avons trouvé un petit resto sympa : Café Seeblick, avec un petit jardin-terrasse avec vue sur le lac. Un peu vieux style RDA, assez bon, pas trop cher. Ensuite, nous sommes lentement retournées à l’hôtel pour profiter de l’espace bien-être. La piscine était super froide, y entrer, c’était pas trop facile, mais ça a fait du bien de nager un peu. Après cela, direction le sauna. Une grande première pour moi en Allemagne, vu que c’est un espace « sans tissu », mais je me suis lancée. J’avais amené mon peignoir à moi qui se ferme bien, c’est vite fait de passer du peignoir à la serviette (qui couvre pas tout par contre) et y’avait que nous deux dans la cabine du sauna. Ils en ont un à 60°C et un à 90°C, on a pris le 60. C’était bien agréable.

Après ce petit moment de détente, nous sommes allées nous reposer dans nos chambres avant d’aller nous relaxer au bord de l’eau. Le thème du week-end, c’est vraiment de faire une pause et de se la couler douce.

On avait acheté des cocktails en canette et des gâteaux apéro au supermarché. Donc, nous nous sommes fait un petit apéritif sympa au bord du lac. Le soleil était de la partie. Vraiment un chouette moment. Et nous avons fait plus ou moins une séance photo. Pour une fois que je voyage avec quelqu’un, autant en profiter !

Puis est venue l’heure du dîner, nous avions réservé au restaurant de l’hôtel. Nous avons pris place sur la terrasse avec une jolie vue sur le lac. Le cadre est vraiment magnifique et apaisant. Le service était un peu long, notamment car il y avait un gros groupe. J’ai commandé un filet de bœuf, en précisant saignant, et I. un steak de saumon. Quand j’ai eu mon steak… il était complètement cuit, quel gâchis, encore ça aurait été à point/medium, OK, mais là, non, j’ai renvoyé en cuisine… et là I. voit que son saumon est encore cru, à peine poêlé… A priori, ils se sont emmêlé les pinceaux à la commande ou en cuisine. La serveuse semble très nouvelle dans le métier, et les erreurs, ça arrive. La serveuse en chef est venue nous voir, nous disant qu’ils refont nos plats, pas de soucis, et si on veut quelque chose d’offert… euh non, c’est bon, refaire les plats ça nous suffit, mais c’est super sympa. Et quand nos nouveaux plats sont arrivés, absolument exquis, cette fois mon filet de bœuf était saignant et le steak de saumon était bien cuit. Ils nous ont à nouveau proposé de nous offrir quelque chose, I. a pris un verre de vin, je voulais un schnaps, mais ils n’ont rien qui me plaise. J’ai donc juste commandé un dessert, enfin le dessert, y’en a qu’un sur la carte : parfait de citron vert avec fraises, miettes de chocolat et menthe. Trop bon. Au final ils ont aussi offert une des deux bouteilles d’eau.

C’était vraiment une soirée sympa. Et comme après cette rude journée, nous sommes exténuées, nous nous sommes retirées dans nos chambres. De toute façon, y’a rien pour sortir dans le coin. Après, c’est ce que nous cherchions, un coin calme pour se détendre.

***

Dimanche 4 septembre 2022

15h

Berlin

La nuit s’est pas trop mal passée, juste les oreillers un peu trop mous à mon goût, et comme ça arrive de temps en temps, j’ai du mal à dormir dans un nouveau lit. Mais nous avions le temps ce matin, vu que le petit-déjeuner était jusque 10h.

Un peu avant 9h, nous sommes donc descendues prendre des forces pour le reste de la journée. Le buffet était vraiment pas mal, des mini croissants simples, une bonne petite sélection de charcuterie et fromage, des pancakes, du bacon, des saucisses, des œufs brouillés, des fruits, des céréales, des confitures…

Nous avons décidé de pas trop nous attarder à Motzen, comme on ne peut pas marcher le long du lac, nous n’étions pas très motivées à nous promener. Du coup, après le petit-déjeuner, nous sommes allées nous asseoir au bord du lac sur le terrain de l’hôtel et un peu après 11h, nous avons pris le bus puis le train direction Berlin.

C’était vraiment chouette. C’était la première fois que je partais quelque part avec I. et nous prévoyons de nous refaire des week-ends spa dans le coin, et aussi des séjours plus longs et plus loin. L’hôtel SeeZeit est super, on reviendra sûrement. Le cadre calme et verdoyant appelle à la détente, l’espace bien-être avec piscine, spa et zone de repos est super agréable, le personnel est vraiment sympa. Je suis 100 % ravie de cette courte escapade.

>>PHOTOS<<

Publié dans Allemagne, Brandenburg, Europe | Laisser un commentaire

Berlin gourmand 43

Après près d’un mois de silence, je me retrousse enfin les manches pour écrire à nouveau, et on commence avec trois nouvelles bonnes adresses pour se régaler à Berlin.

LA BIGOUDÈNE

Dans le quartier de Mitte, non loin de Rosenthaler Platz, face à l’église de Zion (Zionkirche), une sympathique petite crêperie bretonne pour se régaler de crêpes et galettes avec une carte changeant au fil des saisons. Des classiques et des créations spéciales, j’aime beaucoup, le service est top, les prix sont corrects, la terrasse aux beaux jours est très agréable.

VINERIA DEL ESTE

Après la Bretagne, direction l’Espagne. Cette fois nous allons dans le quartier de Friedrichshain, dans le coin de Samariterstrasse. Ce petit bar à tapas vous accueillera chaleureusement avec une carte bien remplie, on y retrouve bien sûr les grands classiques, comme la tortilla, le chorizo poêlé au vin, du serrano, etc…, mais aussi des spécialités de la maison. Le personnel est au top, super service, prix corrects et bonne atmosphère au rendez-vous

LA BUVETTE STEAKHOUSE

Anciennement La Bonne Franquette et de la même famille que La Buvette à Prenzlauer Berg, ce restaurant français de Mitte (près du Naturkundemuseum, musée d’histoire naturelle) a revu son concept et tourne principalement autour du steak frites. Il y a aussi d’autres options, comme du foie gras maison pour l’entrée par exemple, mais la star, c’est une bonne pièce de bœuf, cuite selon les préférences, servie coupée en fines tranches, avec une sauce estragon et des frites maison. Un régal. Le tout dans un cadre agréable et avec un service extra. (Ma photo du steak était pas très réussie, du coup, même si c’est la star, elle reste discrète ici ^^)

Publié dans Berlin, Berlin - Où manger ? | Laisser un commentaire

La Marmotte a lu : Scratchman, Tom Baker

Encore un livre de l’univers de Doctor Who ! Qui de mieux que le 4e Docteur en personne pour raconter une folle aventure du 4e Docteur avec Sarah Jane et Harry ? Scratchman, a priori uniquement disponible en anglais, est la version en roman signée Tom Baker et James Goss d’un script écrit il y a bien longtemps par Tom Baker (le 4e Docteur donc) et Ian Marter (Harry Sullivan), mais qui n’a jamais été transféré sur petit écran. Après toutes ces années, l’acteur qui a joué notre Time Lord préféré pendant sept merveilleuses années (et qui continue en audio), s’est associé avec un auteur pour transformer cette histoire en roman.

Le résumé : Le Docteur, Sarah Jane Smith et Harry Sullivan arrivent sur une île écossaise, paisible aux premiers abords, mais victime d’un mal terrible sous la forme d’épouvantails. Nos trois amis vont bien sûr enquêter et essayer de sauver les habitants et ils ne sont pas au bout de leurs surprises.

C’est écrit à la première personne, sous le point de vue du Docteur, et bien sûr en lisant, j’entendais les voix des personnages dans ma tête, c’est toujours un plaisir de lire des aventures de Doctor Who. Ce volume ne fait pas exception, j’ai adoré, je l’ai dévoré et je ne peux que le conseiller aux fans de la série.

Publié dans Les lectures de la Marmotte | Laisser un commentaire

Dark Matter | Sommerlights

J’avais il y a peu parlé de l’exposition d’art luminaire Dark Matter avec ses magnifiques installations son et lumière. J’avais adoré et pensé y retourner, mais pas forcément tout de suite. Mais au final, j’y suis de nouveau allée il y a quelques semaines. En effet, pour l’été, ils ont ajouté quelque chose : Sommerlights.

Jusque début septembre, du jeudi au dimanche, à partir de 20 heures, une installation en extérieur accueille les visiteurs. Une grande pyramide inversée s’illumine au rythme des platines d’un·e DJ, avec quelqu’un de différent chaque jour. La musique est plutôt orientée techno/house, il y a de quoi boire et grignoter et profiter d’une douce soirée d’été sous le ciel nocturne de Berlin. Il est possible de ne visiter que la partie extérieure, mais quand j’y suis allée avec des amies (qui elles n’y étaient pas encore du tout allées), nous avons également fait la partie intérieure avec l’exposition permanente. Une très belle soirée !

Publié dans Berlin, Berlin - Où sortir ? | Laisser un commentaire

Hôtel Motel One Alexanderplatz

Fin juin, on a eu un dégât des eaux dans mon immeuble et l’eau a dû être coupée le temps d’un week-end, du coup je suis allée passer deux jours à l’hôtel. Sur les conseils d’une amie, j’ai opté pour le Motel One d’Alexanderplatz, en plus d’être pas loin de chez moi, les prix étaient corrects et il avait l’air bien. J’ai réussi à trouver une chambre libre à la dernière minute.

Honnêtement, comme toute personne habitant à Berlin, j’étais sceptique, car Alexanderplatz est un gros coin touristique avec beaucoup d’établissements… euh… voilà quoi, pour nous c’est plus un point de passage avec les transports en commun en général. Mais j’ai été agréablement surprise ! À l’arrivée, la réceptionniste m’a demandé si je voulais être en haut ou en bas, j’ai dit en haut si y’a des ascenseurs, elle avait l’air surprise… et quand elle m’a dit que ma chambre était au quinzième, là oui, j’ai compris, j’avais apparemment pas capté la hauteur du bâtiment en arrivant.

J’ai donc pris mes quartiers dans une jolie petite chambre avec une vue superbe. Clim, grande salle de bain, grande douche, lit confortable, télé, petit fauteuil, top ! Je n’ai pas pris le petit-déjeuner chez eux, mais apparemment il est bon d’après pas mal d’avis lus en ligne. L’hôtel est très moderne, avec des touches de couleur, belle ambiance. Ils ont deux bars, un ouvert toute la journée au deuxième étage avec un patio et un serveur aux petits soins… et de bons cocktails. Le soir, il y a aussi un bar au dix-huitième étage, juste en intérieur mais avec de grandes vitres pour profiter de la vue. Là aussi, le personnel et les cocktails sont super. J’y reviendrai sûrement juste pour boire un verre.

Bref, j’ai été vraiment enchantée par cet hôtel, je ne peux que le conseiller, plus central c’est difficile. Et quand je voyagerai je verrai si y’a un Motel One dispo et avec des prix abordables là où je vais, surtout qu’en réservant directement sur le site et en m’inscrivant, j’ai un petit-déjeuner gratuit pour ma prochaine réservation.

Publié dans Berlin | Laisser un commentaire

Clubs de jazz à Berlin

Avec une amie, nous allons de temps en temps à des concerts de jazz. J’apprécie la musique, mais je n’y connais pas grand-chose, j’avoue. Pour les amateurs, voici trois adresses que j’apprécie dans la capitale allemande.

SCHLOT

Un local très sympa situé dans le quartier de Mitte entre Nordbahnhof et Naturkundemuseum. Il faut bien suivre les flèches car il se trouve dans un complexe et il faut traverser plusieurs cours. C’est assez grand, il y a de la place, on est pas les uns sur les autres, le programme est assez varié. Il y a un concert presque tous les soirs, l’entrée est en général à 15 € et il est conseillé de réserver. La carte des boissons est pas mal et ils proposent aussi quelques bons encas.

B-FLAT

Toujours dans le quartier de Mitte, mais cette fois entre Hackescher Markt et Alexander Platz. Ils font principalement du jazz, mais pas que. J’y suis allée une fois pour le concert d’un groupe cubain d’enfer. Le mercredi c’est en général Jam Session, l’entrée à 2 € plus des dons. Ici aussi, il est conseillé de réserver. Ils ont de bons cocktails aussi, par contre, on peut parfois se retrouver un peu serré.

ZIGZAG

Cette fois, direction Schöneberg. C’est un petit jazz bar très sympa, le dimanche soir c’est souvent sur le principe d’entrée gratuite sortie au chapeau. Là aussi un programme assez varié. Le personnel est au top, ils ont même des petits cubes de commande, tu appuies, ça change de couleur, le serveur est notifié et vient, assez pratique je trouve. Par contre, niveau place, si on arrive assez tôt (et qu’on a réservé) on peut choisir une bonne place, mais par exemple pour traverser le bar, ça peut être le parcours du combattant. Oh, et leurs cocktails sont top !

Publié dans Berlin, Berlin - Où sortir ? | Laisser un commentaire

La Marmotte revient bientôt…

Ouh, c’est le désert ici, pourtant j’ai quelques articles de prévu, on revient très bientôt ici !

En attendant une photo du désert de Wadi Rum en Jordanie 😀

Publié dans Autre | Laisser un commentaire